carte

logo carte

Mentions Légales

Chateau et catharisme

Classé Grand Site de Midi-Pyrénées, Montségur, le plus célèbre des chateaux cathares, symbole de la résistance occitane et dernier bastion de l'église cathare, se dresse à 1200 m d'altitude sur un promontoire rocheux, le "pog". Fabrice et ses collègues, guides expérimentés, vous feront partager leur amour de l'histoire de ce chateau. La visite du musée, dans le village, complétera votre visite.

 

Construit vers 1030, le chateau de Roquefixade (16 km) se dresse au dessus du village, sur un promontoire rocheux escarpé. Ses occupants ont activement participé à la résistance cathare durant la croisade des Albigeois ( croisade proclamée par l'Église catholique (1208-1249) contre le catharisme). On y trouve également un emplacement réservé à l'escalade.

 

  A Montaillou (40 km), se dressent les ruines d'un petit château médiéval. La vie quotidienne de ce « village occitan » est bien connue grâce aux interrogatoires que l'Inquisition fit subir aux villageois après la croisade contre les Albigeois : elle a été rendue célèbre par le livre "Montaillou, village Occitan" écrit par E. Le Roy Ladurie, à partir d'archives de l'évéché de Pamiers.

 

De tous les chateaux construits a cette époque, celui de Puivert (27 km) est l’un des mieux conservés, alors que nombre de sites avaient été détruits par la croisade contre les cathares ou par le temps. Classé Monument Historique depuis 1907, il demeure un témoin majeur et authentique de l’architecture royale française dite architecture philippienne.    

 

  Le château de Puilaurens (61 km), à près de 700 mètres d’altitude, domine le village de Lapradelle, au milieu d’une forêt de sapins. En 985, apparaît la première mention du château de Puilaurens, qui jouera un role majeur durant la croisade contre les Cathares. Saint-Louis donna l’ordre de fortifier le château, pour défendre la frontière face à l'Aragon.

 

Le château de Quéribus (89 km) est situé sur la commune de Cucugnan (celle-là même qui a inspiré Alphonse Daudet et son célèbre curé). Perché sur un piton rocheux à 728 mètres d'altitude, son existence remonte sans doute au Xème siècle, il était un des points de défense du pays cathare. Après sa prise il est intégré au dispositif de défense de la frontière de la France avec l'Aragon.  

 

  Le château de Peyrepertuse (91 km) est situé sur la commune de Duilhac-sous-Peyrepertuse, dans les Corbières. Il se trouve sur une crête de 800m d'altitude, dominant vignes et garrigue. La vue depuis le château est impressionnante, grâce à la falaise de 30 à 40 mètres sur laquelle le château est posé.

 

Situé à la frontière entre l’Aude et l’Ariège, le château d’Usson (50 km) montre bien l’unité d’autrefois de ce territoire que l’on nomme Pays Cathare. Localisé dans le canton de Quérigut souvent dénommé « Québec ariégeois », la forteresse émerge des hautes futaies pyrénéennes. Elle est juchée sur un éperon à 920 mètres d’altitude au dessus des rivières Aude et Bruyante.  
template-joomspirit